pinit

Dans notre famille, chaque année c’est le même rituel en cette saison, on commence à tester  les recettes que l’on souhaite confectionner pour réveillonner. Pour ce Noël,  nous avons opté pour un repas dinatoire où simplicité rime avec convivialité. Peu importe nos goûts, on y trouve toujours notre bonheur ! Entre nous, Noël c’est avant tout des moments privilégiés pour passer du temps en famille. Alors quoi de mieux que de partager la préparation du repas entre sœurs : nous avec nos deux grandes sœurs.

Ce moelleux au pain d’épices est une recette idéale pour apprécier les saveurs douces de miel et d’épices. Les effluves de cannelle, gingembre, agrumes…nous rappellent que l’hiver s’installe et que les fêtes de fin d’année sont proches. Un vrai délice qui embaume toute la maison dès sa cuisson.

On peut vous garantir qu’il a fait l’unanimité auprès de nos proches. Il sera idéal au goûter en sirotant un bon thé de Noël ou un chocolat chaud devant la cheminée, le lendemain du réveillon.  

Vous vous demandez sûrement quelle est la crème qui coule entre les striures  de ce cake au pain d’épices ?  Il s’agit d’une crème de cajou au sirop d’agave : onctueuse et savoureuse, 100% végétale, on a qu’une chose à vous dire, une merveilleuse découverte… à s’en lécher les doigts !  Ici, nous avons utilisé du lait d’amande pour son goût naturellement sucré mais vous pouvez la réaliser avec n’importe quel lait.

Pour ne rien vous cacher, nous avions quelques réticences, avant de le goûter, nous qui ne sommes pas de grandes fans de l’orange ou de tous les gâteaux confits. Mais dès la première bouchée, nous avons été conquises et agréablement surprises, l’orange parfume le gâteau et lui révèle un vrai goût de pain d’épices.

Cette recette convient parfaitement pour un dessert ou un goûter, peu sucré et sans beurre, il reste bien plus sain qu’un pain d’épices industriel. 

Noël c’est avant tout une ambiance ! Des lumières, des couleurs et surtout des odeurs qui nous plongent dans la « magie de Noël » celle du pain d’épices et tant d’autres…Et si on vous laissez les découvrir :

Shop notre vaisselle

Notre moule en silicone Kouglof : à retrouver ici

La grille de refroidissement : à retrouver ici

Moelleux au pain d’épices

Difficulté: Débutant Tps de prép. 30 min. Tps de cuisson 40 min. Temps total 1 hr 10 mins

Description

Un moelleux au pain d’épices au subtil parfum d’orange et sa mie tout en légèreté : un gâteau idéal pour se mettre doucement dans l’ambiance des fêtes de fin d’année.

Ingrédients

Pour le glaçage à la crème de cajou

Instructions

  1. Préchauffez le four à 180 degrés.

  2. Séparez les blancs des jaunes d’œufs dans deux récipients.

  3. Battez les jaunes avec le sucre de canne à l’aide d’un fouet puis ajoutez les ingrédients secs : la farine, la levure chimique et la poudre d’amandes.

    Bien mélanger le tout.

    Diluez la préparation en incorporant : l’extrait de vanille, le miel et le lait d’amande.

    Pressez la ½ orange et l’ajouter au mélange.

    Terminez par ajouter les épices : la cannelle et le mélange 5 épices ainsi que les zestes d’orange (coupées finement).

  4. Montez vos blancs en neige avec la pincée de sel, commencez à vitesse minimale et montez progressivement en puissance.

    Incorporez délicatement vos blancs en neige à la préparation en deux temps : versez une petite quantité de blancs en neige à la préparation et mélangez à l’aide d’une maryse.

    Puis versez le restant, en veillant à toujours faire un geste circulaire jusqu’à ce que l’ensemble soit homogène.

  5. Disposez votre préparation dans un moule à gâteau (huilé et fariné si vous n’utilisez pas de moule en silicone).

    Enfournez 40 min à 180 degrés. 

La réalisation du glaçage à la crème de cajou

  1. Après avoir fait tremper pendant 2h vos noix de cajou dans de l’eau tiède, les mixer avec l’huile de coco fondue.

  2. Ajoutez le sirop d’agave et le lait d’amande et réservez votre crème au réfrigérateur jusqu’à utilisation.

    Si la crème est encore trop épaisse à votre goût, ajoutez un peu de lait.

Notes

Tous nos petits secrets pour réussir votre moelleux à la perfection !

  • Pour le lait végétal, préférez le lait d’amande ou le lait de noisette au lait de soja, qui apporte moins de saveurs gustatives.
  • Pourquoi privilégier le miel au sirop d’agave ? Le miel apporte à ce moelleux pain d’épices un parfum bien plus prononcé que le sirop d’agave, il se marie parfaitement à l’orange et aux épices.
  • Pourquoi tremper ses noix de cajou ? Pour faire simple, on les trempe dans de l’eau tiède pendant 2h, afin d’améliorer leur assimilation par l’organisme et donc améliorer leurs vertus pour la santé (teneur en vitamines, protéines et minéraux). Cela facilitera également la mixture des noix. 
  • S’il vous reste un peu de crème de cajou, après l’avoir généreusement étalée sur votre gâteau, vous pouvez mettre le reste dans des pots à yaourt en guise de dessert…un vrai délice !
  • Pourquoi monter ses blancs en neige ? C’est de là que tient toute la légèreté du gâteau !
  • Conservez votre crème de cajou (s’il en reste encore), jusqu’à 3 jours au réfrigérateur.

Avez-vous testé cette recette ?

Tagguez @jumscookhealthy sur Instagram pour nous montrer tout ça !

Epinglez cette recette et partagez-la avec vos followers !

pinit

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez-nous !